Génocide arménien

Le génocide arménien se déroula entre avril 1915 et juillet 1916. Il s'agit de l'extermination de près des deux tiers des Arméniens vivant alors en Turquie, par le biais de la déportation et de massacres perpétrés par les autorités turques. Considéré comme l'un des premiers génocides du xxe siècle, sa reconnaissance politique n'est pas encore effective dans tous les pays du monde. En France, le génocide arménien a été reconnu le 29 janvier 2001 et, depuis la loi du 12 octobre 2006, la négation de celui-ci est passible de poursuites judiciaires.
plus
Le 24 avril était commémoré pour la première fois officiellement en France le génocide arménien. Une cérémonie s\'est déroulée à l\'hôtel de ville de Paris tandis qu\'un rassemblement a eu lieu place du Canada (Paris).

"C'est quelque chose qui nous ronge de l'intérieur" : des Français d'origine arménienne commémorent le génocide

Le président turc Recep Tayyip Erdogan prononce un discours le 27 avril 2019 à Kizilcahamam (Turquie).

"Apprends d'abord à être honnête en politique" : Recep Tayyip Erdogan s'en prend à Emmanuel Macron

L\'artiste André Manoukian, ici le 13 mars 2018, dit vivre la première journée officielle de commémoration du génocide arménien avec \"beaucoup d\'émotion\".

Génocide arménien : "On ne peut pas pardonner à des gens qui ne reconnaissent pas", juge André Manoukian

Photo du Musée du génocide arménien.

Arménie : des bénévoles s'activent pour la mémoire de leur peuple

Photo du Musée du génocide arménien.

Arménie : la mémoire du génocide

Une bâche commémorative installée sur la façade de l\'Hôtel de Région, à Marseille, le 12 avril 2019.

Journée nationale de commémoration du génocide arménien : une "arme importante face au négationnisme"

Emmanuel Macron et le co-président du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France, Franck Papazian, le 5 février 2019 à Paris.

Le 24 avril deviendra jour national de commémoration du génocide arménien, annonce Emmanuel Macron

Le procès de Klaus Barbie pour crimes contre l\'humanité, le 11 mai 1987 à Lyon.

franceinfo junior. Qu'appelle-t-on un crime contre l'humanité ?

Cinéma : \"La Promesse\", lumière sur le génocide arménien

Cinéma : "La Promesse", lumière sur le génocide arménien

L\'affiche du film La Promesse

"La Promesse", une histoire d'amour au cœur du génocide arménien

Manifestants lors de la commémoration du centenaire du génocide arménien, le 26 avril 2015 à New York, aux États-Unis. 

Commémorations du génocide arménien : "Il faut que le monde puisse s'indigner"

François Hollande le 29 octobre 2016 à Montreuil-Bellay pour un hommage national aux Tsiganes internés par le régime de Vichy.

VIDEO. François Hollande : un quinquennat sous le signe du devoir de mémoire

Photo du Musée du génocide arménien.

Dzovinar Kévonian : "Le déni turc du génocide arménien est aussi financier"

Des députés dans l\'hémicycle de l\'Assemblée nationale, le 10 février 2016.

La contestation du génocide arménien sera bientôt pénalisée en France

Des Arméniens tiennent des pancartes de remerciement dans le parlement allemand après le vote de reconnaissance du génocide arménien à Berlin (Allemagne), le 2 juin 2016.

L'Allemagne vote la reconnaissance du génocide arménien, la Turquie rappelle son ambassadeur

Le génocide arménien au cœur du film "Une histoire de fou"

Des Arméniens brandissent leur drapeau lors d\'une marche commémorant le centenaire du génocide arménien, le 23 avril 2015 à Berlin (Allemagne).

Négation du génocide arménien : quelles conséquences après la décision de la Cour européenne des droits de l'homme ?

Le joueur de football Daniel Alves lors du match de Ligue des champions entre le FC Barcelone et le PSG, à Barcelone (Espagne), le 21 avril 2015.

Un footballeur de Barcelone critiqué après un tweet sur le génocide arménien

Génocide arménien : le déni turc

Une école pour la mémoire arménienne

Le président français François Hollande, le 24 avril 2015 à Erevan (Arménie).

Commémoration du génocide arménien : la France fait figure d'exception

Des personnes commémorent à Paris le centaine du génocide arménien, le 24 avril 2015.

Génocide arménien : des milliers de personnes commémorent le centenaire en France

Des soldats lors de commémoration du centenaire du génocide arménien le 24 avril 2015 à Erevan (Arménie).

La Turquie n'accepte pas le "génocide" des Arméniens

Le président français François Hollande, le 24 avril 2015 à Erevan (Arménie).

François Hollande appelle la Turquie à reconnaître le génocide arménien

François Hollande et Vladimir Poutine se sont rencontrés à Erevan (Arménie), vendredi 24 avril 2015. 

VIDEO. Livraison de Mistral à la Russie : "aucune décision n'est prise", selon Hollande

Le président français François Hollande, le 24 avril 2015 à Erevan (Arménie).

L'Arménie rend hommage à son douloureux passé

Le mémorial du génocide arménien à Erevan (Arménie), photographié le 24 avril 2014.

Les ressortissants arméniens de France à la recherche de leur passé

François Hollande à Erevan lors des commémorations du 100e anniversaire du génocide arménien, le 24 avril. 

Génocide arménien : une commémoration tabou

Des soldats lors de commémoration du centenaire du génocide arménien le 24 avril 2015 à Erevan (Arménie).

Le génocide arménien laisse un vide chez les expatriés

La carte des pays qui reconnaissent le génocide arménien.

CARTE. Les pays qui reconnaissent le génocide arménien

123

Vous êtes à nouveau en ligne