Zimbabwe : un dentiste américain accusé d'avoir massacré un lion

FRANCE 3

Le dentiste aurait déboursé 50 000 euros pour traquer et tuer Cecil, un lion très célèbre au Zimbabwe.

Cecil était une icône au Zimbabwe. Ce lion rare à la crinière noire qui vivait dans le parc national de Hwange était régulièrement photographié par les touristes. Il a été tué par Walter Palmer, un dentiste américain du Minnesota. Ce dernier avait dépensé 50 000 euros pour organiser une chasse au lion. Avec deux intermédiaires locaux, ils ont abattu Cecil, pourtant surveillé et géolocalisable.

Messages d'insultes

Les deux intermédiaires locaux sont désormais poursuivis par la justice. "Cette zone particulière où le lion a été abattu n’avait pas cette année de territoire autorisé pour la chasse aux lions", explique Emanuel Fundra, membre de l'association Tour opérateurs de Safari au Zimbabwe. De son côté, le dentiste américain dit avoir été trompé et s'excuse. Sur les réseaux sociaux, Walter James est devenu une cible. Les messages d'insultes à son encontre se multiplient. Devant la porte de son cabinet fermé, certains ont même déposé des peluches d'espèces menacées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne