VIDEO. Tornades : "On ne peut donner l'alerte que dix à quinze minutes avant"

Les tornades sont un phénomène météorologique si dévastateur qu'il est impératif d'améliorer la prévision de leur survenue. En Oklahoma, des scientifiques travaillent au National Weather Center pour pouvoir fuir au plus vite ces monstres climatiques... Extrait de "13h15 le samedi" du 27 juin.

Le Centre de prévision des orages, la référence mondiale pour l'étude des tornades, se trouve à Norman, au National Weather Center de l'université d'Oklahoma. "Notre objectif est de pouvoir, dans dix ou quinze ans, être capables de prévoir les tornades beaucoup plus en avance", explique son directeur, Russel Schneider, devant la salle des opérations surveillant en continu tous les États-Unis.

"On voudrait être capables de dire aux gens que cet orage va produire une tornade dans leur quartier d'ici une heure, ce qu'on est encore incapables de faire aujourd'hui", précise le scientifique qui se souvient des tornades qu'il a essuyées dans sa jeunesse, comme la plus forte ayant jamais touché sa ville de Chicago, où il a grandi. Des expériences qui lui ont donné sa vocation de météorologue.

Les tornades imprédictibles il y a soixante-dix ans

Aujourd'hui, l'alerte tornade ne peut être lancée que dix à quinze minutes avant le passage du phénomène dévastateur, capable de tout raser sur son passage. Les chercheurs ont pourtant fait de grands progrès. Il y a soixante-dix ans à peine, la survenue d'une tornade était encore considérée comme imprédictible.

"Des scientifiques ont suggéré qu'on assistait à des phénomènes beaucoup plus violents et moins fréquents. Je pense que c'est compliqué d'analyser ces changements de long terme. Avec les portables, les radars ou les chasseurs d'orages, cela devient un vrai défi de faire la part des choses entre le fait de recenser plus de tornades et les tendances qui peuvent être liées au changement climatique", analyse Russel Schneider.

 

Une vidéo extraite du document "L'allée des tornades" diffusé dans 13h15 le samedi du 27 juin 2015, le magazine d'information présenté par Julian Bugier sur France 2.

> Autre temps fort :
Tornades : "Quand la météo devient un grand spectacle"

Vous êtes à nouveau en ligne