VIDEO. Michael Sam, premier footballeur ouvertement homosexuel recruté en NFL

YOUTUBE

Après avoir fait son coming-out dans la presse américaine en février, le jeune sportif gay de 24 ans intègre la prestigieuse Ligue professionnelle de football américain.

A 24 ans, Michael Sam est entré dans l'histoire du football américain. Samedi 10 mai, il est devenu le premier joueur ouvertement homosexuel à être recruté par une équipe de la NFL, la prestigieuse Ligue professionnelle. Le saint des saints.

Les félicitations de Barack Obama

Le colosse d' 1 mètre 88 et 116 kilos n'a pas pu retenir ses larmes, lorsqu'il a reçu l'appel des dirigeants des Rams de Saint-Louis, après trois jours d'attente. Après avoir raccroché, Sam a enlacé son ami et l'a embrassé devant les caméras d'ESPN, la chaîne sportive américaine qui retransmettait en direct depuis jeudi la Draft 2014, l'un des grands rendez-vous du calendrier sportif aux Etats-Unis au cours duquel les équipes de la NFL recrutent les meilleurs jeunes joueurs du pays.

Au début de la saison précédente, Sam avait révélé à ses coéquipiers et ses entraîneurs de l'équipe de l'université du Missouri qu'il était homosexuel, tout en leur demandant de garder le secret. Il avait ensuite fait son coming-out dans la presse américaine en février et avait martelé son désir de jouer en NFL. En étant sélectionné en toute fin de draftSam n'est toutefois pas encore assuré de figurer dans l'effectif des Rams. Il devra batailler durant les stages d'été pour être dans le "roster" de 53 joueurs.

Une bonne publicité pour l'image ternie de la NFL

Le recrutement de Sam, au 7e tour et en 249e position, était attendu autant pour ses qualités athlétiques - il est considéré comme l'un des meilleurs à son poste dans le milieu universitaire - que pour sa portée symbolique dans un sport très populaire aux Etats-Unis mais pas réputé pour son ouverture d'esprit. Le président américain Barack Obama a d'ailleurs félicité dans un communiqué envoyé à la presse américaine Michael Sam, les Rams et la NFL. 

La nouvelle a aussi été saluée par d'anciens et d'actuels joueurs des Rams, par d'autres sportifs gays comme le joueur de l'équipe de NBA des Brooklyn Nets Jason Collins qui a fait son coming-out récemment, et par des associations comme Human Rights Campaign. La NFL, dont le grand patron avait espéré que Sam soit recruté par une équipe, espère aussi profiter de son arrivée et changer son image brouillée par des affaires de violences en tout genre commises par certains de ses joueurs et par l'absence d'entraîneurs noirs.

Vous êtes à nouveau en ligne