VIDEO. La pacification de New York grâce aux "hot spots", des zones de sécurité prioritaire

Maryse Burgot et Laurent Desbois - France 2

Le ministre de l'Intérieur a lancé à Lille (nord) et Amiens (Somme) mardi la mise en place de deux nouvelles zones de sécurité prioritaire. Cette idée est inspirée du dispositif en vigueur dans la ville de New York (Etats-Unis), où ces zones sont appelées "hot spots", des points chauds de fixation de la violence.

ETATS-UNIS - Le ministre de l'Intérieur a lancé à Lille (Nord) et Amiens (Somme), mardi 25 septembre, la mise en place de deux nouvelles zones de sécurité prioritaires. Cette idée est inspirée du dispositif en vigueur dans la ville de New York (Etats-Unis), où ces zones sont appelées "hot spots", des points chauds de fixation de la violence.

La police y est beaucoup plus présente qu'ailleurs et elle agit à la moindre dégradation, y compris des faits mineurs. Les résultats sont probants, la délinquance a considérablement baissé. Les journalistes de France 2 sont allés faire le constat dans la ville américaine et ont rencontré l'expert cartographe et universitaire précurseur de cette démarche.

Vous êtes à nouveau en ligne