VIDEO. L'incendie près du parc de Yosemite est dû à un feu de camp

Francetv info

"Rim fire", le quatrième plus grand feu de l'histoire en Californie, est maîtrisé à 80%. Il serait lié à un feu de camp allumé le 17 août par un chasseur non identifié.

L'incendie qui sévit en lisière du parc national de Yosemite, dans les forêts du centre de la Californie, est dû à un feu de camp illégal allumé par un chasseur, comme l'ont révélé jeudi 5 septembre les autorités. L'enquête sur la cause précise du sinistre, qui a démarré trois semaines auparavant dans la forêt nationale de Stanislaus National à l'ouest de Yosemite, se poursuit. Aucune arrestation n'a encore eu lieu, selon le service des eaux et forêts. Les enquêteurs ont également démenti les rumeurs selon lesquelles l'incendie géant aurait été causé par les activités illégales d'une plantation de marijuana, près du très touristique parc national.

L'identité de l'individu qui serait responsable du départ de feu n'a pas été communiquée et les autorités n'ont pas donné les preuves reliant le chasseur à l'incendie. Depuis le 17 août, le feu a détruit 958 kilomètres carrés de forêt. Au plus fort de l'incendie, 5 000 pompiers ont été réquisitionnés. Le feu, bien que contenu en grande partie, devrait rester actif pendant encore plusieurs semaines, estiment les pompiers.

Vous êtes à nouveau en ligne