VIDEO. Il joue de la mandoline pendant son opération du cerveau

YOUTUBE / TUBE HD

Le médecin a demandé à son patient mélomane de jouer de son instrument de musique, afin qu'il puisse observer l'organe en fonctionnement pendant l'intervention chirurgicale.

Sa passion pour la mandoline lui a sauvé la vie. Tout a commencé il y a six semaines à Oklahoma City, dans le centre des Etats-Unis, raconte (en anglais) la chaîne américaine Fox43. Jim Milot se rend à l'hôpital pour voir l'un de ses petits-enfants tout juste né. Il en profite pour faire part de ses problèmes de santé aux médecins ; il souffre de douloureux maux de tête.

Après une série d'examens, le diagnostic tombe : le grand-père a une tumeur au cerveau de la taille d'une balle de baseball. Aujourd'hui, l'homme se remet doucement d'une opération chirurgicale des plus délicates sans laquelle sa maladie aurait eu raison de lui.

L'opération a permis de retirer 99% de la tumeur

La tumeur étant localisée dans son cerveau, l'intervention chirurgicale risquait d'endommager l'organe et de priver le patient de certaines fonctions cérébrales. Certains médecins auraient choisi de ne pas opérer. Mais pas celui de Jim Milot. L'opération a eu lieu trois jours après l'annonce du diagnostic. Elle a duré cinq heures. Une intervention pendant laquelle Jim Milot est resté éveillé et conscient.

Le grand-père aimant la musique et surtout jouer de la mandoline, son médecin lui a demandé d'en jouer, afin qu'il puisse déterminer quelles parties du cerveau étaient en train de fonctionner et quelles autres pouvaient être traitées. L'opération a permis de retirer 99% de la tumeur, sans endommager le cerveau du patient. Une chimiothérapie devrait permettre de le guérir complètement.

Vous êtes à nouveau en ligne