VIDEO. Fusillade au Québec : la Première ministre évacuée

Francetv info

Un homme armé a ouvert le feu dans la salle où Pauline Marois s'adressait à ses partisans après la victoire de son parti aux élections provinciales.

AMERIQUES - La fête bat son plein mardi 4 septembre à Montréal (Canada). Les souverainistes québécois fêtent leur victoire aux élections législatives. Sur scène, leur chef de file, Pauline Marois, débute son discours. Soudain, deux hommes en costume noir, des agents de la Sûreté du Québec, la police provinciale, sautent sur l'estrade, l'empoignent et la conduisent dans les coulisses.

Un homme armé vient de pénétrer dans le bâtiment et a ouvert le feu sur deux personnes. L'une d'elles est morte. Le tireur présumé est rapidement arrêté. Quelques minutes plus tard, Pauline Marois revient sur le podium pour calmer le public et conclure brièvement son discours.

Vous êtes à nouveau en ligne