VIDEO. Des jumeaux naissent à 39 jours d'intervalle aux Etats-Unis

CBS / ZZEBU / EVN

Après une première naissance à 24 semaines, les médecins ont décidé de retarder l'arrivée du second enfant pour des raisons de santé.

Carl est né le 20 janvier. David, le 26 février. Pourtant, les deux bébés sont frères jumeaux. Faux jumeaux, ils se sont développés dans deux placentas séparés, ce qui a facilité le retardement du second accouchement. Après quatre mois de surveillance médicale, ils sont sortis de l'hôpital. Leur mère, Elene Cowan, infirmière américaine âgée de 30 ans, raconte son histoire dimanche 22 juin à la chaîne de télévision CBS et à La Parisienne.

Installée en Arabie saoudite avec son mari, David, médecin urgentiste, Elene Cowan est rentrée aux Etats-Unis au début de l'année pour donner naissance à ses jumeaux. "Tout mon début de grossesse s'est passé sans encombre", assure-t-elle au magazine français. 

Un premier bébé de 635 g

Pourtant, après seulement 23 semaines de grossesse, le travail commence. Le premier bébé voit le jour le 20 janvier, à seulement 24 semaines. "Carl était tellement petit et menu – il pesait tout juste 635 g – que ses chances de survie ne dépassaient pas les 50%", raconte Elene Cowan.

Les médecins suggèrent alors au couple de retarder le second accouchement. Ils administrent à Elene Cowan "de plus fortes doses de médicaments pour arrêter les contractions, repoussent la deuxième poche des eaux dans son utérus et obstruent son col à l'aide d'un ballon chirurgical", relate La Parisienne.

Un précédent avec 24 jours d'intervalle

Elene Cowan accouche une seconde fois le 26 février, quand les contractions reprennent. Elle donne naissance à David. "Il pesait lui 1,3 kg et se trouvait en bien meilleure santé. Contrairement à Carl, il n'a pas eu besoin d'assistance respiratoire", précise-t-elle.

La procédure est rare, mais pas exceptionnelle : le Boston Globe (en anglais) indiquait le 9 juin qu'une femme avait mis au monde des jumeaux, à 24 jours d'intervalle.

Vous êtes à nouveau en ligne