VIDEO. Argentine : Estella Carlotto va retrouver son petit-fils après 36 ans

La figure emblématique des "Grands-mères de la place de Mai" va enfin pouvoir étreindre son petit-fils : Guido faisait partie des bébés d'opposants politiques kidnappés par la junte militaire de Videla, au pouvoir en Argentine de 1976 à 1983. 

Après un combat et une attente de trente-six ans, cette figure emblématique des Grands-mères de la place de Mai, en Argentine, peut enfin souffler. Elles avaient bravé le pouvoir et manifesté devant le palais présidentiel, ce qui leur avait valu le surnom de "folles de la place de Mai".  Estella Carlotto, 83 ans, "ne voulait pas mourir avant de le serrer dans [ses] bras" ; elle va enfin retrouver son petit-fils Guido. La mère de l'enfant né en capitivité a été torturée puis exécutée sous la dictature de Jorge Videla.

Une centaine de ces enfants enlevés à leur mère ou nés en captivité devraient retrouver leur famille biologique grâce à des tests ADN. La belle histoire du pianiste Guido et de sa grand-mère Estella redonne espoir à trois cents autres familles qui attendent les leurs.

Vous êtes à nouveau en ligne