VIDEO. 13h15. Alaska : "J'ai passé ma vie dans un trou plein de boue !"

Vince a passé toute sa vie dans le pétrole. Il a occupé de nombreux postes, dont certains à forte pénibilité. En fin de carrière sur le gisement de Prudhoe Bay, fatigué, voire usé par tant de rudes années, il ne le referait sûrement pas ! Extrait de "13h15 le samedi".

Vince est un ouvrier du pétrole passé par tous les métiers que peut offrir la filière de l'or noir. Il a travaillé sur les puits, les pipelines et même sur le respect des normes écologiques. Soit vingt-huit ans passés à Prudhoe Bay, le plus gros gisement de pétrole des États-Unis.

"Ce que j'aime ici ? Très peu de choses", laisse-t-il tomber en reconnaissant qu'il y a quand même "le salaire, et le temps libre qui est plus important que la paye".

"J'aurais préféré éviter ça"

À deux doigts de la retraite après avoir "travaillé autant, produit si peu de choses, en étant aussi bien payé et avec pas mal de vacances", l'ouvrier du pétrole n'a aucun projet, car il ne veut "absolument rien faire" une fois sa carrière achevée.

Fatigué, voire usé par une activité des plus pénibles, Vince ne souhaite pas transmettre le flambeau à ses petits-enfants. "Ça fera vingt-huit ans quand je quitterai Prudhoe Bay, soit quatorze années pleines passées dans ce trou plein de boue. Quand on regarde les choses avec du recul, j'aurais préféré éviter ça", conclut-il au terme d'une vie dédiée au pétrole. 

Vous êtes à nouveau en ligne