Un Américain réussit depuis 20 ans à n'avoir aucune photo de lui sur internet

Non, cet homme de dos regardant une tablette n\'est pas Jonathan Hirshon.
Non, cet homme de dos regardant une tablette n'est pas Jonathan Hirshon. (ERIC AUDRAS / MAXPPP)

Ce communicant s'est lancé un défi lorsque le web est apparu en 1995. Et pour l'instant, il y arrive

Un communicant sans visage. Jonathan Hirshon parvient depuis vingt ans à éviter que toute image de lui soit publiée sur internet ou les réseaux sociaux, rapporte Le Figaro mardi 11 août. Un exercice compliqué, d'autant que l'homme a de l'entregent.

A 48 ans, cet Américain a fondé une agence de communication après avoir été chargé de relations publiques chez Sony et Apple. En outre, note le quotidien, Jonathan Hirshon est "ultra-présent sur internet", où il tient un blog de cuisine. Il a aussi publié, relève Slate, un livre numérique "sur les haïkus".

Tromper les logiciels de reconnaissance faciale

Jonathan Hirshon a confié au magazine Fast Company (en anglais) s'être lancé un défi dès le début du web : "Combien de temps me sera-t-il possible de faire en sorte que ma photo n'apparaissent pas sur internet ?" Et cela dure depuis vingt ans, avec une difficulté qui va croissante. En 1995, n'existaient ni Facebook ni Twitter, qui ont vu le jour au XXIe siècle. Jonathan Hirshon, qui compte 8 000 amis sur Facebook selon Slate, ne publie aucune photo de lui sur les réseaux sociaux et impose la règle à ses amis.

Pour mieux tromper les moteurs de recherche, il demande aussi à ses proches, comme le remarque Le Figaro, de le "tagger sur une image au hasard. Une feuille volant au vent, un singe hurleur, des équations géométriques, George Clooney, un tas d'excréments. Choisissez la photo qui me convient le mieux, ou qui vous convient le mieux". Objectif : égarer les logiciels de reconnaissance faciale, de plus en plus efficaces. Celui de Facebook identifierait déjà sans erreur un visage 97 fois sur 100.

Vous êtes à nouveau en ligne