Dette américaine : la Maison Blanche rejette le nouveau plan des républicains

Le président américain, Barack Obama, rencontre des entrepreneurs, à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 11 octobre 2013.
Le président américain, Barack Obama, rencontre des entrepreneurs, à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 11 octobre 2013. (JEWEL SAMAD / AFP)

Barack Obama a refusé son projet sur un relèvement du plafond de la dette des Etats-Unis.

Les discussions sur le budget américain piétinent à Washington. La Maison Blanche a rejeté, mardi 15 octobre, le nouveau plan des républicains de la Chambre des représentants sur un relèvement du plafond de la dette des Etats-Unis.

"Le président [Barack Obama] a dit et répété que les membres du Congrès n'avaient pas à exiger de rançon pour assumer leurs responsabilités fondamentales de voter un budget et de payer les factures du pays", a expliqué une porte-parole de la présidence, Amy Brundage. "Malheureusement, c'est ce que fait la dernière proposition des républicains de la Chambre", a-t-elle ajouté.

Les élus doivent se dépêcher. Le Sénat (majoritairement démocrate) et la Chambre des représentants (majoritairement républicaine) ont jusqu'à jeudi pour s'entendre sur le relèvement du plafond de la dette américaine. Faute de quoi, le gouvernement ne pourra bientôt plus payer ses factures.