Au Pérou, le président parle aux mineurs grâce à un tuyau

Francetv info

Ollanta Humala a pu communiquer avec les neuf mineurs prisonniers sous terre depuis jeudi. "Ils restent optimistes" selon lui.

Un tube de métal. C'est le seul contact de neuf mineurs péruviens avec le reste du monde. Ils sont coincés sous terre depuis jeudi 5 avril après un éboulement dans les galeries de la mine de cuivre Cabeza de Negro, sur une montagne de la région d'Ica, à 325 km au sud de Lima. 

Le président péruvien, Ollanta Humala, s'est rendu sur les lieux mardi 10 avril et a rencontré les équipes de secours et les familles des mineurs. "Il y a encore certains contretemps, a-t-il déclaré aux journalistes. Nous devons attendre quelques heures, il nous faut attendre." Il a également parlé avec les mineurs par le biais d'un tube de métal qui est leur seul contact extérieur, et a affirmé qu'ils restaient "optimistes".

Vous êtes à nouveau en ligne