VIDEO. "Le niveau de destruction ici, c'est du jamais-vu" : les Bahamas dévastées après le passage de Dorian

Des images prises du ciel ont été diffusées mardi et montrent un paysage transformé.

Un paysage idyllique transformé en territoire dévasté. Lundi 16 septembre, l'AFP a diffusé des images de l'île de Grand Bahama vue du ciel. Deux semaines après le passage de l'ouragan Dorian, classé en catégorie 5, on peut voir de nombreuses maisons sans toits, des arbres jonchant les allées et des débris partout au sol. Plus de 7 000 habitants des îles d'Abaco et de Grand Bahama ont perdu leur logement et quelque 2 000 personnes restent hébergées dans des refuges.

1 300 personnes toujours portées disparues

Samedi, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, est venu constater les dégâts sur place. "J'ai vu de nombreuses inondations, tremblements de terre, des ouragans et leurs conséquences un peu partout dans le monde. Et je dois dire que le niveau de destruction ici, c'est du jamais-vu", a-t-il déclaré sur place au micro de France Inter. Le dernier bilan fait état de 52 morts et 1 300 disparus.

Vous êtes à nouveau en ligne