"Oops" ou le moment de solitude d'un candidat républicain aux primaires américaines

Le candidat aux primaires républicaines et gouverneur du Texas, Rick Perry, lors du débat entre candidats mercredi 9 novembre dans le Michigan (Etats-Unis).
Le candidat aux primaires républicaines et gouverneur du Texas, Rick Perry, lors du débat entre candidats mercredi 9 novembre dans le Michigan (Etats-Unis). (REUTERS)

Rick Perry, gouverneur du Texas, s'est ridiculisé hier soir lors d'un débat entre candidats républicains.

C'est ce qui s'appelle exploser en plein vol. Le gouverneur du Texas et candidat aux primaires républicaines Rick Perry a connu mercredi 9 novembre un moment de solitude en plein débat républicain télévisé.

Interrogé sur l'une des trois agences gouvernementales qu'il entend supprimer une fois élu président des Etats-Unis, Rick Perry hésite, bafouille et se montre incapable de citer cette agence. Il lâche alors un "oops" gêné.

CNBC

Un peu plus tard, Perry va retrouver le département à supprimer, celui de l'Energie. 

Considéré un temps comme le favori pour affronter Barack Obama en novembre 2012, Rick Perry a dégringolé dans les sondages ces dernières semaines, en raison notamment de ses piètres performances dans les débats. Mitt Romney, l’ancien gouverneur mormon du Massachusetts, fait désormais la course en tête dans les sondages.

Vous êtes à nouveau en ligne