Irak : Tous les soldats américains seront de retour pour Noël

Des soldats américains et leurs homologues irakiens à Kirkouk, en Irak, le 21 juillet 2011.
Des soldats américains et leurs homologues irakiens à Kirkouk, en Irak, le 21 juillet 2011. (ALI AL-SAADI/AFP)

Barack Obama a annoncé vendredi le retrait total des troupes américaines d'ici à la fin 2011.

C'était l'un de ses sujets de campagne majeurs en 2008. Barack Obama a annoncé vendredi 21 octobre le retrait total d'Irak des troupes américaines d'ici à la fin de l'année.

Dès février 2009, le Président américain avait évoqué l'horizon 2011 comme date limite de retrait. Il a confirmé ce calendrier lors d'une annonce à 18h45 (heure française) depuis la Maison Blanche, à Washington, après s'être entretenu par vidéoconférence avec le Premier ministre irakien, Nouri al-Maliki. 

Les soldats de retour pour les fêtes

"Après plus de neuf ans, la guerre des Etats-Unis en Irak va se terminer", a-t-il déclaré solennellement. "Nos troupes seront de retour pour les fêtes." Quelque 39 000 soldats sont encore stationnés en Irak

"Il y aura encore des jours difficiles pour l'Irak", a-t-il toutefois reconu. "Mais les Etats-Unis continueront à travailler en coopération le gouvernement irakien". Nouri al-Maliki se rendra ainsi aux Etats-Unis en décembre. 

Vous êtes à nouveau en ligne