Mitt Romney parle français, et cela dérange

Maryse Burgot et Valérie Mac Caibe - France 2

L'un des favoris à l'investiture républicaine est francophone. Il a appris le français lors d'un séjour à Paris quand il était plus jeune. Il était venu pour promouvoir la religion mormone.

Mitt Romney, l'un des favoris à l'investiture républicaine, parle français. Il a appris à le parler lors d'un séjour d'un an et demi à Paris quand il était plus jeune ; il était venu promouvoir la religion mormone. Cette proximité avec l'Hexagone n'est pas vue d'un bon œil par les autres candidats.

Vous êtes à nouveau en ligne