Les étudiants québécois se dénudent contre la hausse des droits de scolarité

EVN

Poitrine dénudée, les étudiants ont paradé dans les rues de la métropole québécoise jeudi 3 mai avec des slogans comme : "On se les gèle pour le gel" des droits de scolarité.

Des milliers d'étudiants opposés à la hausse des droits de scolarité ont défilé à moitié nus jeudi 3 mai dans les rues de Montréal (Canada), pour exiger plus de "transparence" du gouvernement québécois.

Plus de 170 000 étudiants de la province francophone de huit millions d'habitants s'opposent à l'imposition d'une hausse de 1 625 dollars sur cinq ans (325 dollars par an) des droits de scolarité à l'université, pour les porter à 3 800 dollars.

Vous êtes à nouveau en ligne