Jusqu'à 20% des jeunes Américains souffrent d'un trouble mental

Aux Etats-Unis, 13% à 20% des 3-17 ans souffrent d\'un trouble mental comme l\'angoisse, la dépression ou un déficit d\'attention, selon une recherche étendue des autorités fédérales de la santé publiée le 16 mai 2013.
Aux Etats-Unis, 13% à 20% des 3-17 ans souffrent d'un trouble mental comme l'angoisse, la dépression ou un déficit d'attention, selon une recherche étendue des autorités fédérales de la santé publiée le 16 mai 2013. (SCIENCE PHOTO LIBRARY / AFP)

C'est le résultat d'une recherche étendue des autorités fédérales de la santé publiée jeudi.

Aux Etats-Unis, jusqu'à 20% des jeunes souffrent d'un trouble mental comme l'angoisse, la dépression ou un déficit d'attention. Ce chiffre est issu d'une recherche étendue des autorités fédérales de la santé publiée jeudi 16 mai. Cette étude paraît alors que des psychiatres américains soupçonnent les laboratoires pharmaceutiques de pousser à de nouveaux diagnostics pour vendre plus de médicaments.

Plus précisément, les auteurs de l'enquête, réalisée entre 2005 et 2011, écrivent que "13 à 20% des enfants de 3 à 17 ans qui vivent aux Etats-Unis souffrent d'un trouble mental". Et selon eux, cette tendance s'aggrave. Dans le détail, le déficit d'attention est le trouble le plus fréquemment diagnostiqué (6,8% des enfants), suivi par les troubles du comportement (3,5%), l'anxiété (3%), la dépression (2,1%), l'autisme (1,1%) et le syndrome de la Tourette (0,2%).

Les symptômes des troubles mentaux évoluent avec l'âge et peuvent se manifester par des difficultés pour jouer, apprendre, parler ou encore contrôler ses émotions, précisent les chercheurs des Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies qui ont produit cette étude. Selon leurs travaux, les premiers signes apparaissent généralement dans la petite enfance, bien que des troubles puissent surgir au cours de l'adolescence.

Vous êtes à nouveau en ligne