Incendie au Canada : une semaine dans les flammes

FRANCE 2

Les autorités de la province de l'Alberta évoquent des milliers de personnes évacuées. Cela fait déjà sept jours que les flammes progressent autour de Fort McMurray.

Rien n'arrête les flammes. Ce brasier, les Canadiens lui ont trouvé un surnom : "la Bête". C'est dans les airs qu'on mesure son ampleur : plus de 50 foyers en même temps. Dans la région de Fort McMurray, les flammes ont déjà ravagé plus de 150 000 hectares de forêt et poussé 100 000 personnes à prendre la fuite.

150 000 hectares de forêt détruits

Tout commence dimanche dernier avec un banal incendie au sud-ouest de la ville. Trois jours plus tard, il est déjà cinq fois plus grand. Les habitants des quartiers touchés doivent partir en quelques instants. "Les pompiers ne nous ont pas laissé le temps de prendre nos affaires, on a tout perdu", se désole une habitante évacuée, en larmes. Jeudi, c'est finalement toute la ville que les autorités décident d'évacuer. La fumée opaque est partout et les braises tombent jusque sur les pare-brises. Fort McMurray devient ville fantôme. Six jours et six nuits de combat. Éprouvé, ce pompier ne peut retenir ses larmes. "On fait tout ce qu'on peut pour sécuriser les maisons. On ne peut pas s'en aller, on va continuer à faire tout notre possible", explique le capitaine Adam Bugden, pompier à Fort McMurray. Les autorités tentent désormais de protéger les exploitations pétrolières.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne