"Il arrive. Je vais mourir" : la mère d'une victime de la tuerie d'Orlando dévoile les SMS envoyés par son fils

Mina Justice présente aux médias l\'échange de SMS avec son fils Eddie, dimanche 12 juin à Orlando (Floride).
Mina Justice présente aux médias l'échange de SMS avec son fils Eddie, dimanche 12 juin à Orlando (Floride). (TAMARA LUSH / AP / SIPA)

Eddie Justice s'est retranché dans les toilettes du club lorsque Omar Mateen a débuté son attaque.

L'échange est glaçant. Mina Justice a dévoilé à l'agence AP, dimanche 12 juin, le contenu d'une conversation par SMS avec son fils Eddie. Ce comptable de 30 ans, qui vivait dans le centre d'Orlando (Floride), s'est retranché dans les toilettes du Pulse lorsque Omar Mateen a commencé à attaquer le célèbre club gay, faisant 49 victimes. 

La conversation commence à 2h06. Eddie envoie deux messages consécutifs à sa mère.

Eddie : "Maman, je t'aime"
Eddie : "Ils tirent dans la boîte"
Mina : "Tout va bien ?"

"Décroche, bon sang"

Une minute plus tard, Eddie lui indique qu'il est retranché dans les toilettes du Pulse et lui demande d'appeler la police. A 2h08, le jeune comptable envoie un nouveau SMS. 

Eddie : "Je vais mourir"
Mina : "Je les appelle maintenant"
Mina : "Tu es toujours là ?"
Mina : "Décroche, bon sang"
Mina : "Appelle-les"
Mina : "Appelle-moi"

"Il nous tient"

A 2h39, Eddie lui demande à nouveau d'appeler les secours. "Y a-t-il des victimes ?" lui répond sa mère. "Beaucoup, oui", répond le jeune homme. Il indique ensuite ne pas être avec la police. 

Eddie : "Toujours dans les toilettes. Il nous tient. Il faut qu’ils viennent nous chercher."
Mina : "La police est là, tu les vois ?" (2h49)
Eddie : "Vite" 
Eddie : "Il est dans les toilettes avec nous" (2h50)
Eddie : "Les toilettes des femmes" 
Mina : "Est-ce que l’homme est avec vous ?"
Eddie : "C’est un terroriste"
Eddie : "Oui" (2h51)
Mina : "Tu es blessé ?"
Mina : "Reste où tu es, il n’aime pas les gays" (2h52)
Mina : "Ecris-moi un message s’il te plaît" (2h53)
Mina : "Je t’aime." (2h54)
Mina : "Ne fais rien."
Mina : "Reste au sol"
Mina : "Mon chéri, écris-moi."

La mère de famille, restée sans nouvelles de son fils jusqu'à lundi, a dévoilé cet échange aux médias américains en espérant qu'un témoin puisse lui donne des informations. Le nom d'Eddie Justice a finalement été publié parmi la liste des victimes du terroristes sur le site de la municipalité d'Orlando.