Fusillade à Orlando : comment Omar Mateen a-t-il pu déjouer la surveillance du FBI ?

FRANCE 3

Le correspondant de France 3 aux États-Unis, Marc de Chalvron, fait le point sur la situation à Orlando.

Omar Mateen, l'auteur de la fusillade qui a fait au moins 50 morts et 53 blessés dans une discothèque à Orlando ce samedi 11 juin, avait été repéré par le FBI. Une question se pose alors : comment a-t-il fait pour passer entre les mailles du filet ? "Le FBI n'a pas considéré que les intentions terroristes d'Omar Mateen étaient suffisamment crédibles ou avérées pour justifier soit son arrestation soit une surveillance renforcée", explique Marc de Chalvron, en direct d'Orlando.

Débat sur la vente des armes

Omar Mateen possédait une arme de poing et un fusil semi-automatique. Cette tuerie relance le débat sur la vente des armes aux États-Unis. "Il a pu se les procurer extrêmement facilement surtout qu'il était agent de sécurité. Ce débat sur les armes s'est invité dans le débat politique puisque les démocrates ont dit qu'il fallait renforcer la législation autour du port d'arme alors que du côté républicain, on critique le laxisme supposé des démocrates vis-à-vis de l'islam radical", précise Marc de Chalvron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne