EN IMAGES. Fusillade d'Orlando : l'hommage des dessinateurs du monde entier

Un dessin posté sur Twitter après la tuerie d\'Orlando, le 12 juin 2016.
Un dessin posté sur Twitter après la tuerie d'Orlando, le 12 juin 2016. (DR)

Après la tuerie qui a fait 49 morts dans une boîte de nuit d'Orlando, dimanche, de nombreux dessinateurs rendent hommage aux victimes.

Plus que la Floride, c'est le monde entier qui pleure les victimes de la pire fusillade de l'histoire des Etats-Unis. Au lendemain de l'attaque dans une boîte de nuit gay d'Orlando, qui a fait 49 morts et 53 blessés dimanche 12 juin, les hommages se multiplient sur les réseaux sociaux. Parmi les nombreux messages de soutien, les dessinateurs ont eux aussi décidé de réagir. Francetv info a sélectionné quelques coups de crayon.

>> Tuerie d'Orlando : suivez la situation dans notre direct

Les hommages aux couleurs de l'arc-en-ciel

Le Pulse, la boîte de nuit visée, était connu pour sa défense de la cause des personnes LGBT en Floride et aux Etats-Unis. "Depuis le début, le Pulse était un lieu d'amour et d'acceptation pour la communauté LGBTQ [lesbienne, gay, bi, trans et queer]", écrit la cofondatrice de la boîte, Barbara Poma, sur le site du PulseDe nombreux dessinateurs ont donc coloré leurs hommages avec les nuances de l'arc-en-ciel, en référence au drapeau de la communauté LGBT. 

Les dessins contre les armes à feu

Lors de son allocution, dimanche, Barack Obama a souligné "combien il est facile pour quelqu'un de mettre la main sur une arme qui lui permet de tuer des gens dans une école, dans un lieu de prière, dans un cinéma ou dans un night-club". Sur les réseaux sociaux, les dessinateurs sont également revenus sur le contrôle des armes à feu aux Etats-Unis, pointant du doigt la NRA, le lobby américain pro-armes.

Rob Tornoe, dessinateur américain, écrit sur son croquis de Donald Trump : "La contraception ? Interdisez ! L'avortement ? Interdisez ! Le mariage gay ? Interdisez ! Ecoutez, interdire les armes d'assaut ne marchera pas. Les gens trouveront toujours des moyens de s'en procurer." 

Les croquis évoquant la répétition des tragédies

De nombreux dessinateurs ont fait le lien avec les attaques terroristes de ces derniers mois, exprimant leur tristesse face à cette série de violences.

Des images de Mickey en larmes

La ville d'Orlando accueille le parc d'attraction Walt Disney World Resort. Des dessinateurs se sont donc saisis de l'image de Mickey pour rendre hommage aux victimes.