États-Unis : un froid polaire paralyse une partie du pays

FRANCE 3

Dans le nord des États-Unis, le vent glacial descendu du cercle arctique et qui se dirige vers la côte est du pays a déjà fait au moins trois morts selon les médias américains. Jusqu'à -50°C ressentis entraînant fermetures d'écoles, suspension de la distribution du courrier ou perturbation du trafic aérien.

C'est un véritable blizzard qui s'est abattu sur cette autoroute du Minnesota au nord des États-Unis rendant la circulation extrêmement difficile. Depuis mardi 29 janvier, les accidents se multiplient dans cette région : des camions embourbés dans des talus et des voitures qui viennent se percuter par manque de visibilité.

Déjà trois morts

Les autorités recommandent alors d'aller "doucement et [de] laisser un espace entre vous et la voiture devant vous". Les écoles et la plupart des administrations sont fermées dans les États les plus touchés, et les avions sont cloués au sol. 2 000 vols ont été annulés pour mardi 29 et mercredi 30 janvier.

Cette vague de froid est due à une immense poche d'air glacial descendue du cercle arctique. Le thermomètre pourrait plonger par endroits jusqu'à -50°C. Les habitants sont invités à ne pas sortir de chez eux. Le froid a causé la mort de trois personnes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne