États-Unis : vague d'indignation après deux nouvelles bavures policières

FRANCE 3

Deux nouvelles bavures policières, en l'espace de 24h, provoquent une vague d'indignation aux États-Unis. A chaque fois, les victimes sont des citoyens Afro-Américains et à chaque fois les scènes ont été filmées

Alton Sterling était père de cinq enfants. Mardi 5 juillet, comme à son habitude, cet Afro-Américain vend des CD sur le parking de cette supérette à Bâton-Rouge (Louisiane). Soudain, la police arrive. Un passant les aurait appelés et aurait décrit le vendeur comme agressif. La suite, c'est un témoin qui la filme avec son téléphone portable. Dans un premier temps, Alton Sterling semble refuser d'obtempérer. L'homme reste debout alors les polices se ruent sur lui puis soudain, l'un d'eux crie : "il a une arme !" Les policiers dégainent très vite leur pistolet et tirent à bout portant.

Spectre du racisme

S'agit-il d'une nouvelle bavure policière ? Les autorités semblent embarrassées. Depuis mardi, les rassemblements se multiplient pour rendre hommage à Alton Sterling. Pour demander justice aussi. Car après Ferguson, ce drame ravive le spectre du racisme aux États-Unis. 24h plus tard, une autre vidéo jette le trouble sur la police américaine. Dans sa voiture, une femme diffuse en direct la mort de son compagnon abattu par la police après un contrôle routier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne