Équateur : assurer la survie des grenouilles en les vendant dans le monde

FRANCEINFO

En Équateur, un laboratoire tente de faire survivre des espèces de grenouilles en organisant des ventes légales.

Amoureux des amphibiens bonjour. En Équateur, des grenouilles élevées dans un laboratoire privé sont mises en vente dans la plus complète légalité. "Nous sommes contre le trafic illégal d'espèces, et nous essayons de concurrencer ce marché illégal qui touche les espèces sauvages d'amphibiens", explique l'une des scientifiques de ce laboratoire. Sur le marché noir, certaines de ces espèces peuvent se vendre jusqu'à 600 dollars comme animaux de compagnie. Soit un trafic qui a rapporté quelque deux milliards de dollars en neuf ans. 

Faire renaître les disparus

Certaines espèces avaient disparu depuis une trentaine d'années. L'une d'entre elles a pu survivre de justesse, grâce à un couple secouru par les chercheurs équatoriens. Ces derniers ont réussi à obtenir 500 têtards, de quoi faire renaître l'espèce. Aujourd'hui, environ un tiers des espèces de grenouilles sont menacées en Équateur, tandis que les chercheurs en reproduisent une quarantaine. Le laboratoire vend environ 500 batraciens par an au Japon, en Amérique et en Europe.

Vous êtes à nouveau en ligne