Élections américaines : Donald Trump écarté par son propre camp ?

France 2

État après état, Donald Trump s'affirme comme le favori à l'investiture républicaine. Pourtant, certains membres de son camp voudraient l'écarter.

Il a encore été le grand gagnant du Super Tuesday ce mardi aux États-Unis. Donald Trump  a remporté trois États et s'affirme plus que jamais comme le principal adversaire d'Hillary Clinton pour siéger à la Maison-Blanche. Un candidat aux discours volontiers provocateurs, plus que jamais sûr de sa victoire : "Nous allons gagner, gagner, gagner. Nous n'allons pas nous arrêter là. Nous allons obtenir de grandes victoires pour ce pays." Son succès en Floride a été fatal à Marco Rubio, écarté de la course.

Kasich déterminé à le faire tomber

S'il y en a un qui n'est pas du tout favorable à  Donald Trump, c'est bien John Kasich, lui aussi candidat à l'investiture républicaine. Il est prêt à tout pour faire tomber de son piédestal le grand favori dans son camp. "Je veux vous rappeler ce soir, que je n'aurai pas recours aux bassesses de mon adversaire pour accéder au plus haut poste de ce pays", a déclaré le républicain qui part sans doute de trop loin pour être considéré comme une alternative sérieuse et crédible à Donald Trump.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne