Des rats et des cafards obligent Domino's Pizza à fermer provisoirement au Pérou

Au Pérou, Domino\'s Pizza emploie 500 personnes et revendique un million de pizzas vendues chaque année.
Au Pérou, Domino's Pizza emploie 500 personnes et revendique un million de pizzas vendues chaque année. (REX FEATURES / REX / SIPA)

La chaîne de restauration rapide a annoncé la cessation provisoire de ses activités dans le pays.

Des rats et des cafards dans la pizza. La présence de ces bestioles dans les cuisines de plusieurs restaurants de Domino's Pizza au Pérou a forcé la chaîne à annoncer, mardi 3 février, la cessation provisoire de ses activités dans ce pays. La situation a été qualifiée d'"inacceptable" au siège de la franchise aux Etats-Unis, dans le Michigan.

Tout a commencé avec la plainte d'un client qui, après avoir commandé une pizza, a posté la photo d'un énorme cafard pris dans le fromage fondu et la sauce tomate. La photo a fait sensation sur les réseaux sociaux, provoquant une avalanche de critiques contre Domino's Pizza, rebaptisé par certains "Vomito's Pizza".

La photo a fait sensation sur les réseaux sociaux, provoquant une avalanche de critiques contre Domino's Pizza, rebaptisé par certains "Vomito's Pizza".

Une inspection gouvernementale

Le ministère de la Santé du Pérou a immédiatement ouvert une enquête et envoyé ses inspecteurs dans les cuisines de Domino's Pizza, dont la franchise dans ce pays est gérée par la famille d'un ex-ministre de l'Economie. Dans le restaurant où a été commandée la pizza, l'équipe d'inspecteurs a trouvé des cafards se promenant dans des cuisines totalement insalubres et des excréments de rongeurs dans un autre local.

Le client qui a signalé l'incident a déclaré à la presse que la pizzeria l'avait appelée pour se plaindre de ce qu'"il avait fait du tort" à l'établissement. Domino's Pizza a provisoirement fermé ses restaurants dans tout le Pérou, en attendant le résultat de l'inspection des installations, et "afin de donner de plus grandes assurances sur ses produits et ses services au moment de la réouverture", selon un communique de la filiale péruvienne.

Domino's Pérou, qui n'a pas précisé le nombre de ses succursales dans ce pays, emploie 500 personnes et revendique un million de pizzas vendues chaque année.

Vous êtes à nouveau en ligne