Chili: un million de manifestants font pression sur le gouvernement

FRANCE 2

Les Chiliens ne relâchent pas la pression sur leur gouvernement. Vendredi 25 octobre, près d'un million de manifestants se sont rassemblés à Santiago, la capitale pour dénoncer les inégalités sociales. C'est historique.

Une marée humaine dans les rues de Santiago, la capitale chilienne. Les manifestants sont toujours plus nombreux. Un million, vendredi 25 octobre, décidés à maintenir la pression sur le gouvernement contre les inégalités sociales. "Ils ne nous écoutent pas, ils ont bouché leurs oreilles, alors voici la réponse, au final, ils ont provoqué la colère de beaucoup de citoyens", explique une manifestante.

Une mobilisation qui s'amplifie

Il y a une semaine c'est l'augmentation du prix du ticket de métro qui a déclenché la colère : une mesure qui a été abandonnée par le gouvernement, mais d'autres revendications ont pris le relais. Retraites trop faibles, santé trop chère, réponse trop brutale des autorités.

"Ils nous tuent", voila le message adressé à des militaires dans les rues par les manifestants. À leur tour, des routiers ont rejoint le mouvement de contestation vendredi 25 octobre. Le président conservateur Sebastián Piñera a bien concédé certaines mesures sociales, comme la housse du minimum vieillesse, mais sans réussir à ramener le calme pour l'instant.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne