Californie : dix shérifs adjoints suspendus pour violence policière

FRANCE 2

Aux États-Unis, dix shérifs adjoints ont été suspendus pour avoir violemment battu un homme.

Plusieurs adjoints du shérif du sud de la Californie (États-Unis) ont été suspendus après que des images diffusées par la télévision américaine aient révélé leur violence. La chaîne a filmé la scène depuis un hélicoptère. Sur la vidéo, on voit en topshot un homme à cheval poursuivi par la police. Tomber à terre, il reçoit d'abord plusieurs tirs de pistolet électrique. Toujours pas immobilisé, il est ensuite passé à tabac par une dizaine d'hommes, des adjoints au shérif du comté.

Déjà plusieurs plaintes pour violences policières

Francis Pusok, âgé de 30 ans, aurait reçu des dizaines de coups de pied, de coups de poing et de matraque. Aujourd'hui, son avocat dénonce une nouvelle affaire de violence policière. Son client tentait d'échapper à la police après une perquisition dans une affaire d'usurpation d'identité. Le shérif, John McMahon, s'est dit "troublé et préoccupé" par le comportement de ses hommes. Les dix policiers identifiés dans la vidéo ont été suspendus de leurs fonctions. Le bureau du shérif de San Bernardino faisait déjà l'objet de plusieurs plaintes pour violences policières.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne