Après une soirée arrosée, un Canadien laisse un pourboire de 99 000 dollars

Un homme consulte l\'addition après avoir commandé des bières dans un café, à Paris, le 4 octobre 2012.
Un homme consulte l'addition après avoir commandé des bières dans un café, à Paris, le 4 octobre 2012. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Malheureusement pour la serveuse, le paiement par carte de crédit a été rejeté, et l'homme a terminé sa nuit en cellule de dégrisement.

Fausse joie pour une serveuse canadienne. Rendu généreux par l'alcool, un Canadien de 35 ans a laissé, dimanche 4 janvier, un pourboire de 99 000 dollars (environ 70 000 euros) pour un simple sandwich. Mais la transaction, effectuée avec sa carte de crédit, a été rejetée, et le généreux donateur a fini au poste. 

Un sandwich à 7 dollars

La police de Barrie (Ontario) a raconté lundi avoir été appelée peu avant minuit, la veille, dans un bar du centre-ville de cette localité située à une centaine de kilomètres au nord de Toronto, en raison un "d'homme ivre qui avait du mal à régler sa note". Après avoir commandé un sandwich à 7 dollars, il a "laissé à la serveuse un pourboire de 98 932 dollars", a expliqué la police.

Or, la carte de crédit utilisée pour régler l'addition a aussitôt été rejetée. "Malheureusement pour la serveuse, (...) aucun pourboire n'a été finalement versé", ont précisé avec humour les forces de l'ordre. L'homme a fini la soirée dans une cellule de dégrisement de la police locale, qui a constitué un dossier contre lui, après avoir constaté qu'il était sous le coup d'une décision judiciaire lui interdisant de consommer de l'alcool.