VIDEO. "Comment allons-nous respirer ?" : Le message de Raoni pour la forêt amazonienne

BRUT

Incendies, politique de Bolsonaro et défense des droits des autochtones… Raoni s'est exprimé sur la forêt amazonienne pour Brut.

Depuis le début de l'été, la forêt amazonienne est en proie aux flammes. L'inaction du gouvernement brésilien de Jair Bolsonaro face à cette tragédie lui vaut les critiques de la communauté internationale et l'inquiétude de figures comme Raoni Metuktire, l'un des grands chefs du peuple kayapo vivant au cœur du territoire indigène. 

Figure de la protection de la forêt amazonienne, Raoni a livré un message fort sur Brut. Le chef indigène a notamment demandé l'aide de tous pour préserver la forêt amazonienne et les tribus autochtones du Brésil face au désastre écologique.

"À tous ceux qui me regardent, je veux dire que ma volonté de défendre la forêt doit être entendue, par vous tous, car après notre génération, d'autres viendront, nos petits-enfants grandissent et il faut prendre soin de ce qu'il reste de la forêt, pour qu'ils puissent également en bénéficier." "Comment allons-nous respirer ? Comment les générations à venir vont-elle respirer ?", a-t-il martelé.

Une situation extrêmement inquiétante

Celui qui se bat depuis plusieurs années pour la protection du "poumon de la planète" regrette notamment l'attitude du président Bolsonaro à l'égard de sa communauté et se dit très inquiet de la situation. "Bolsonaro, avant de devenir président, a fait campagne en menaçant de supprimer notre organisation de défense des droits autochtones, la FUNAI, la Fondation Nationale de l'Indien", explique-t-il. Il en appelle donc à l'aide des chefs d'État. "Nous avons besoin du soutien des chefs d'État pour établir les frontières de nos terres."

Vous êtes à nouveau en ligne