Amazonie : Emmanuel Macron est "à la hauteur" contre Jair Bolsonaro, juge Nicolas Hulot

Nicolas Hulot à Dinan (Côtes-d\'Armor), le 5 août 2019. 
Nicolas Hulot à Dinan (Côtes-d'Armor), le 5 août 2019.  (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)

L'ancien ministre était invité à une conférence dans le cadre du festival d'"éco-mobilisation" Climax à Bordeaux. 

Emmanuel Macron s'est montré "à la hauteur" sur la question de l'Amazonie et face au président brésilien Jair Bolsonaro, "complice d'un crime contre l'humanité", a estimé à Bordeaux l'ex-ministre de l'Ecologie Nicolas Hulot, samedi 7 septembre.

"L'attitude du président Macron a été à la hauteur. A un moment, il faut sortir de la diplomatie molle et quand il a traité le président Bolsonaro de menteur [sur ses engagements environnementaux], il n'a fait que dire la vérité", a déclaré l'ancien ministre démissionnaire à des journalistes à l'issue d'une conférence sur l'Amazonie à laquelle a participé le chef autochtone amazonien Raoni, autre détracteur du chef d'Etat brésilien. "Quand on menace ou agit pour détruire la forêt amazonienne, quand on est complice de ça comme l'est Bolsonaro, on est complice d'un crime contre l'humanité", a estimé Nicolas Hulot.

Interrogé sur l'idée d'une "internationalisation" de l'Amazonie avancée par Macron, mais qui hérisse son homologue brésilien, Nicolas Hulot a estimé que "c'est une très bonne chose" que la France puisse prendre l'initiative d'une réflexion "sur les biens communs" tels "la forêt amazonienne".

Vous êtes à nouveau en ligne