DIRECT. Le groupe LVMH annonce un don de 10 millions d'euros pour lutter contre les incendies en Amazonie

Vue aérienne de la forêt amazonienne déboisée et brûlée, le 24 août 2019.
Vue aérienne de la forêt amazonienne déboisée et brûlée, le 24 août 2019. (LULA SAMPAIO / AFP)

Le groupe de luxe français "a décidé de s'associer" à "ce qui doit être un effort collectif".

LVMH met la main à la poche pour lutter contre les incendies en Amazonie. Le groupe de luxe français annonce dans un communiqué avoir "décidé de s'associer à cette démarche en contribuant à hauteur de 10 millions d'euros à ce qui doit être un effort collectif". Quelques heures plus tôt, les pays du G7 ont déclaré vouloir débloquer une aide d'urgence de 20 millions d'euros pour la forêt amazonienne. Emanuel Macron a également annoncé "un soutien militaire français" dans la région, "dès les prochaines heures".

Le G7 promet 20 millions de dollars pour des avions bombardiers d'eau. Les membres du G7 ont promis une aide d'urgence de 20 millions de dollars pour envoyer des avions bombardiers d'eau lutter contre les feux de forêt en Amazonie, ont annoncé Emmanuel Macron et le président chilien Sebastian Piñera. Outre cette flotte aérienne, le G7 est tombé d'accord sur un volet d'aide à moyen terme destiné à la reforestation, qui sera finalisée au cours de l'Assemblée générale de l'ONU, fin septembre, et pour lequel il faudra l'accord du Brésil et travailler en lien avec les ONG et les populations locales.

Aider à réhabiliter la forêt"Au cours d'une semaine où nous avons tous regardé, horrifiés, la forêt tropicale amazonienne brûler sous nos yeux, nous ne pouvons échapper à la réalité des ravages que nous infligeons au monde naturel", a déclaré Boris Johnson, cité dans un communiqué. L'aide britannique, d'une valeur d'environ 11 millions d'euros, sera mise à disposition immédiatement pour aider à réhabiliter la forêt ainsi que l'habitat des populations affectées, a précisé le gouvernement.

Près de 80 000 feux répertoriés au Brésil. Selon les derniers chiffres, 79 513 feux de forêt ont été répertoriés au Brésil depuis le début de l'année, dont un peu plus de la moitié en Amazonie. Sous la pression internationale, le Brésil a fini par entrer en action dimanche en Amazonie en envoyant notamment deux avions C-130 Hercules.

Vous êtes à nouveau en ligne