Brésil : la tribu Waiapi menacée de disparition

FRANCEINFO

Jair Bolsonaro a tenu par le passé des propos menaçants à l'encontre des peuples indiens habitant la forêt amazonienne et les détracteurs du président brésilien l'accusent d'avoir juré la perte de ces communautés. Filmée par CNN, la tribu Waiapi en témoigne.

Au cœur de la forêt amazonienne, dans la réserve de Renca (Brésil), la tribu indienne des Waiapi vit avec la nature qui les entoure. Ils sont 1 200 membres isolés qui pour survivre n'ont pas besoin du monde extérieur. Mais leur mode de vie est actuellement menacé. Les Waiapi sont même en voie d'extermination. Leur chef a été assassiné récemment.

L'Amazonie est convoitée

Leur territoire, zone protégée, est convoité. Les terres sont riches en or et autres minerais. L'écorce des arbres aurait des vertus médicinales. La faune et la flore sont abondantes. Prospecteurs, chasseurs, compagnies forestières et minières ont bien compris leurs intérêts. Mais les Waiapi veulent se défendre, mais ils ne sont pas aidés par le pouvoir central du Brésil. Un jeune élu municipal, premier membre de sa tribu à exercer des fonctions officielles, a exprimé son inquiétude aux Nations unies à New York. La population serait en baisse dans la forêt amazonienne. Il n'y aurait plus que 800 000 indigènes et 300 ethnies.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne