Bolivie : Evo Morales se perd dans la jungle

FRANCE 2

Plus d'un million d'hectares sont partis en fumée en Bolivie depuis le mois de mai. Venu pour soutenir les pompiers, le président Evo Morales s'est perdu en forêt.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La Bolivie brûle depuis plusieurs mois, et les forêts sont particulièrement touchées. Le président bolivien Evo Morales est venu soutenir les pompiers et il a sorti le grand jeu : combinaison de travail et pulvérisateur en main. L'opération de communication est suivie de près par les caméras. Mais ce qui n'était pas du tout prévu, c'est que le président se perde. Surpris par la nuit, le chef d'État et l'équipe de presse s'égarent. Le groupe cherche les secours, ils sont récupérés une heure plus tard par les militaires. 

Une parenthèse insolite au milieu de graves incendies

Au lendemain de sa mésaventure, Evo Morales fait une déclaration amusée et remercie les soldats de l'avoir aidé. L'histoire est une parenthèse insolite alors que la Bolivie fait face à des incendies qui s'intensifient. Plus d'un million d'hectares de forêt ont été ravagés en quatre mois.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne