Amazonie : de nouveau sous la menace des flammes

FRANCE 3

L’Amazonie est à nouveau dévorée par les braises, en ce début de saison sèche. De nombreux incendies sont en cours début juillet, dans cette forêt essentiellement brésilienne.

Au-dessus de la canopée, on voit des cicatrices toujours plus nombreuses, des cratères par dizaines, tout juste calcinés au cœur de l’Amazonie. C’est l’œuvre de criminels dont le but est de récupérer des terres à cultiver. Le nombre de départs de feux a augmenté de 20% par rapport à l’an dernier à la même époque. 2019 avait pourtant été une année noire pur l’Amazonie avec plus de 800 000 hectares de forêt partis en fumée.

Un risque sanitaire pour les populations amazoniennes

Avec cela, s’ajoute le risque sanitaire pur les populations amazoniennes, touchées de plein fouet par le Covid-19. "Le feu utilisé pour nettoyer ces zones déboisées produit une fumée très dense, ce qui aggrave la situation respiratoire de ceux qui sont infectés ou non par le Covid-19", affirme Paulo Moutinho, chercheur à l’Institut de Recherche Environnementale de l’Amazonie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne