Robert Mugabe : du libérateur au dictateur

France 2

Robert Mugabe quittera-t-il la présidence de son pays ? L'armée lui a donné jusqu'à demain pour partir.

Discours en direct à la télévision, entouré par les militaires. Selon son entourage, Robert Mugabe a pris la décision de démissionner. En 37 ans de règne, il est passé du statut de héros à celui de dictateur. En 1980, quand les colons britanniques quittent le pays, Mugabe est un leader de la résistance contre le régime d'apartheid pratiqué dans l'ex Rhodésie. Celui qu'on nomme camarade Bob devient alors le premier ministre d'un nouveau pays qu'on nomme le Zimbabwe. Sa popularité est au firmament.

Expulsion de 4 500 fermiers blancs

Mais au tournant des années 1990, ses prises de position, notamment sur l'homosexualité, interpellent. "Les êtres humains restent-ils des êtres humains s'ils se comportent comme des porcs ?", avait-il déclaré. Plus de doute désormais, Robert Mugabe est à la tête d'un état autoritaire, prêt à tout pour conserver le pouvoir. En 2000, pour calmer la colère populaire, il encourage les pillages et l'expulsion sauvage de 4 500 fermiers blancs. Conséquence directe : l'économie s'effondre, les magasins se vident, et l'inflation explose. Mis au ban par la communauté internationale, Mugabe l'affiche en grosses lettres : il a toujours raison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne