Zimbabwe

Une manifestation d\'étudiants à Harare (Zimbabwe) pour la destitution de Robert Mugabe.

DIRECT. Zimbabwe : la menace d'une destitution se précise pour Robert Mugabe

LA PHOTO. Rassemblement anti-Mugabe à Harare sous l'œil bienveillant de l'armée

Le vice-président du Zimbabwe, Emerson Mnangagwa, en janvier 2017.

Zimbabwe: qui est Emmerson Mnangagwa, nouvel homme fort du pays?

Robert Mugabe lors d\'un meeting à Harare au Zimbabwe, le 7 avril 2016.

Zimbabwe : Robert Mugabe ne lâche pas le pouvoir après 37 ans de règne

Le président du Zimbabwe Robert Mugabe, lors de son allocution télévisée à Harare (Zimbabwe), le 19 novembre 2017. 

Zimbabwe : le parti de Robert Mugabe menace de le destituer

Des manifestants réclament la démission de Robert Mugabe, samedi 18 novembre 2017, à Harare, au Zimbabwe. 

VIDEO. Comment Robert Mugabe est passé du statut de libérateur du Zimbabwe à celui de dictateur

Des habitants du Zimbabwe dans un bar d\'Harare devant l\'allocution télévisée de Robert Mugabe, le 19 novembre 2017.

Au Zimbabwe, Robert Mugabe s'accroche encore et toujours au pouvoir

Une manifestation contre le président Robert Mugabe, le 18 novembre 2017, à Harare au Zimbabwe.

DIRECT. Zimbabwe : le président Robert Mugabe s'accroche encore au pouvoir

Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, et son épouse Grace, à Prétoria en Afrique du Sud, le 24 mai 2014. 

Zimbabwe : les trois scénarios d'un départ de Robert Mugabe

«Coup de Grace», selon «Eye Wtiness news».

Zimbabwe: la chute de Robert et Grace Mugabe croquée par les caricaturistes

Robert Mugabe en grande discussion avec le général Chiwenga, auteur du coup de force, le 14 novembre 2017

Guerre de succession au Zimbabwe sous le regard attentif de Pékin

L\'armée dans les rues de Harare le 15 novembre 2017

Zimbabwe: «L’armée prend le relais», selon la presse locale

Nathan Chikoto montrant un «triptyque urbain» représentant le front du mer de la ville du Cap

Afrique du Sud: Nathan Chikoto, l'artiste zimbabwéen qui recycle la ville

Une Zimbabwéenne prépare le sadza, un plat traditionnel à base de maïs blanc, qui mijotte des heures en plein soleil et tient au corps. Avant 2012, son village n\'existait pas. La construction de petites maisons en bois, aux portes de la capitale, a été rendue possible il y a cinq ans, grâce au forage d\'un puits. Le soleil brûle les récoltes, tarit les nappes phréatiques et assèche les gorges. 2017 est la troisième année consécutive de sécheresse qui frappe le pays, aggravée par le phénomène météorologique El Nino lié au réchauffement de l\'océan Pacifique. Cette sécheresse a notamment contraint les autorités d\'Harare à rationner l\'eau. Si officiellement, les coupures d\'eau ne dépassent pas trois jours, dans certains quartiers elles peuvent durer plusieurs semaines. Malgré un système de distribution d\'urgence légal par citernes autour du puits insuffisant, les habitants n\'ont d\'autre choix que de s\'approvisionner auprès de vendeurs clandestins, bien conscients du risque sanitaire qu\'ils encourent.

LA PHOTO. Zimbabwe: sans son puits, le village de Mashonaland n'existerait pas

Deux Somaliens condamnés à mort attendent d\'être fusillés sur un peloton d\'exécution à Mogadiscio, le15 juillet 2014.

Peine de mort: des candidats-bourreaux prêts à servir au Zimbabwe

Depuis la fin de l\'année 2016, les banques du Zimbabwe manquent de cash. La nouvelle monnaie, alignée sur le dollar, a dévissé.

LA VIDEO. Au Zimbabwe, le spectre de l'hyperinflation est de retour

Dans un atelier namibien, un taxidermiste expose la peau tannée d\'un lion abattu par un chasseur de trophées. 

Faut-il interdire la chasse aux trophées d’animaux sauvages en Afrique?

Le pasteur Evan Mawarire arrivant menotté au Palais de justice de Harare, en juin 2017.

Zimbabwe: les autorités s'acharnent sur le pasteur dissident Evan Mawarire

Occupation de fermes au Zimbabwe, dans le cadre de la réforme agraire.

Zimbabwe: une réforme agraire qui n’a pas tenu ses promesses

La veille, Global Witness, établie à Londres, publiait son enquête intitulée «An Inside Job» (littéralement «coup monté de l\'intérieur») dans laquelle, examen de comptes falsifiés à l\'appui, l\'ONG démontre qu\'une grande partie des milliards de revenus des ventes de diamants sont détournés à des fins sécuritaires, tandis qu\'un quart des 16 millions d\'habitants vit sous le seuil de pauvreté en 2017. Ce coup de tonnerre dans le ciel zimbabwéen suffira-t-il à ébranler le régime en place depuis 37 ans? 

LA PHOTO. Zimbabwe: diamants et oppression, le cocktail préféré de Mugabe

Robert et Grace Mugabe.

Zimbabwe: la sulfureuse Grace Mugabe sera-t-elle bientôt présidente?

Les fermiers zimbabweens installés au Nigeria ont introduit des méthodes productivistes d\'élevage et de culture.

L'aventure nigériane de fermiers blancs du Zimbabwe

Un avion stationné à l\'aéroport de Harare (Zimbabwe), le 8 mars 2004.

Air Zimbabwe licencie, mais le ciel africain n’a pas dit son dernier mot

100 éléphants ont été empoisonnés au cyanure en 2013

Zimbabwe: dix autres éléphants empoisonnés au cyanure en une semaine

L\'écrivaine NoViolet Bulawayo

Le Zimbabwe, un «pays beau mais triste», explique l'écrivaine NoViolet Bulawayo

Robert Mugabe pendant la célébration de son 93e anniversaire à Harare le 21 février 2017.

Zimbabwe : le 93e anniversaire du président Robert Mugabe

Douglas Mahiya, le porte-parole de l\'Association des vétérans de la guerre de libération du Zimbabwe (ZNLWVA), arrive menotté le 29 juillet 2016 au tribunal d\'Harare, la capitale du Zimbabwe. Il est accusé d\'avoir «sapé» l\'autorité du président Robert Mugabe. 

Zimbabwe: la rupture est consommée entre les vétérans et Robert Mugabe

Le parc national de Chobe au Botswana. Il abrite plus du tiers des éléphants africains.

Massacre d'éléphants: le commerce sous contrôle de l'ivoire déclaré hors la loi

«Notre but est de décorner chaque rhinocéros adulte et nous avons presque fini. C\'est une mesure dissuasive qui réduit la valeur potentielle que peuvent obtenir les braconniers. Le braconnage est un problème très grave dans ce pays», a expliqué à l\'AFP Lisa Marabini, directrice de Aware Trust Zimbabwe (ATZ), un groupe de vétérinaires et d\'écologistes qui accompagne les autorités dans ce processus. Le rhinocéros est l\'animal le plus braconné au Zimbabwe. Selon Lisa Marabini, au moins 50 d\'entre eux ont été tués en 2015. Ce trafic alimente un marché clandestin de la médecine traditionnelle asiatique, notamment au Vietnam et en Chine, où l\'on prête des vertus thérapeutiques - non prouvées scientifiquement - à la poudre de corne. La corne est habituellement coupée avec une scie, une procédure indolore pour l\'animal qui est anesthésié pendant une quinzaine de minutes. Elle repousse une fois qu\'elle a été coupée correctement. Plusieurs éleveurs en Afrique du Sud pratiquent régulièrement cette procédure et stockent la corne en attendant une autorisation du commerce international, actuellement interdit. Selon eux, l\'interdiction du commerce ne fait qu\'alimenter le braconnage. Ils assurent pouvoir répondre à la demande asiatique immédiate en fournissant des cornes de rhinocéros qui n\'auront pas été tués.

LA PHOTO. Zimbabwe : 700 rhinocéros décornés pour lutter contre le braconnage

Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, à Harare le 18-4-2012.

Robert Mugabe, le père de l'indépendance du Zimbabwe, poussé vers la sortie

1234567

Vous êtes à nouveau en ligne