VIDEO. Soudan : la chrétienne condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

AP

Meriam Yahia Ibrahim a été accueillie par le président du Conseil italien, Matteo Renzi, à l'aéroport militaire de Ciampino. 

Meriam Yahia Ibrahim – la jeune femme qui avait été condamnée à mort pour s'être convertie au christianisme au Soudan – est arrivée en Italie. Elle a voyagé dans l'avion présidentiel en compagnie du ministre adjoint des Affaires étrangères Lapo Pistelli, avant d'atterrir à l'aéroport militaire romain de Ciampino, jeudi 24 juillet dans la matinée. 

"Un jour de fête", selon Matteo Renzi

Sur place, elle a été accueillie par Matteo Renzi, président du Conseil italien, qui a salué l'événement, rapporte le quotidien Corriere della sera (en italien) : "Aujourd'hui, nous sommes heureux. C'est un jour de fête." Son mari était présent dans le vol et est descendu de l'avion à l'aide d'un fauteuil roulant.

La loi islamique interdit les conversions au Soudan. La communauté internationale avait dénoncé cette condamnation à mort et fait part de son indignation, jusqu'au verdict en appel, qui a ordonné sa libération. Dès le lendemain, Meriam Yahia Ibrahim a tenté de fuir le pays avec de faux papiers, avant de trouver refuge dans l'ambassade américaine de Khartoum, le 26 juin.

Vous êtes à nouveau en ligne