VIDEO. Nigéria : Boko Haram intensifie ses massacres

France 2

Dans le nord-est du Nigéria, les troupes islamistes de Boko Haram ont lancé ces derniers jours une vaste offensive qui a déjà fait plusieurs centaines de morts.

Depuis plusieurs jours, le groupe islamiste Boko Haram - qui signifie l'éducation occidentale est un péché - a lancé une offensive particulièrement violente et meurtrière dans le nord-est du Nigéria. C'est une tragédie qui se déroule là-bas. À Baga, un village de pêcheur, l'attaque de Boko Haram a fait des centaines de morts. Un massacre qui vient gonfler une liste déjà longue. Chaque semaine des attentats ravagent le nord-est du pays, désormais en état d'urgence.
 
Des massacres dissuasifs
 
"Avant l'état d'urgence, Boko Haram tuait des civils, mais très ciblés. C'était des politiciens, des clercs musulmans, des leaders religieux chrétiens par exemple, ou bien des représentants de l'État. Et puis effectivement, depuis la mise en place de l'état d'urgence et de ces milices paragouvernementales, Boko Haram, s'est mis à raser et tuer des villages entiers pour les dissuader de rejoindre les milices", analyse Marc-Antoine Pérouse de Montclos, de l'institut français de géopolitique. Abubakar Shekau, qui se présente comme le chef de Boko Haram, s'est fait connaître en avril dernier quand il a revendiqué l'enlèvement de 276 lycéennes qui seraient aujourd'hui converties et mariées de force. Depuis, des dizaines d'autres écoliers ont été enlevés ou assassinés. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne