VIDEO. Mali : pourquoi la France relance une opération militaire

FRANCE 2

Plus de 1 500 soldats français, maliens et de la mission de l'ONU ont lancé une vaste opération dans le nord du Mali pour empêcher la reformation de groupes jihadistes.

La guerre n'est pas finie. Plus de 1 500 soldats français, maliens et de la mission de l'ONU ont lancé une vaste opération dans le nord du Mali pour "éviter une résurgence" de "mouvements terroristes", après une série d'attaques menées par des groupes jihadistes, selon François Hollande. Depuis Bruxelles (Belgique), où il participe à un sommet européen, vendredi 25 octobre, le président a indiqué que cette opération avait pour objectif la lutte contre le terrorisme et la tenue d'élections législatives selon le calendrier prévu. 

Invité de "Télématin", Pierre Servent, lieutenant-colonel de réserve de l'armée de terre et expert en stratégie militaire, explique pourquoi cette opération militaire est lancée maintenant. "Différents groupes de combat essaient de se reconstituer. Ils ont mené des attentats suicides ces derniers mois", rappelle-t-il. Il s'agit "d'empêcher les métastases jihadistes de reprendre, traquer les caches d'armes et permettre aux éléections législatives de se dérouler dans les meilleures conditions".

Vous êtes à nouveau en ligne