VIDEO. Italie : terre d'asile des migrants

FRANCE 3

Chaque jour en Italie, ce sont des dizaines d'embarcations qui accostent. En provenance d'Afrique, ces migrants rêvent d'Europe du Nord.

Plusieurs fois par semaine, les garde-côtes italiens portent secours à des migrants perdus au large des côtes lybiennes.

Dans ce bâtiment des douanes, aménagé en centre de premiers soins, des Erythréens juste débarqués retrouvent des Maliens ou des Syriens. Les passeurs les ont abandonnés sur des canots pneumatiques sans essence, aucun ne savait nager. "On avait peur de mourir parce qu'on était 110 dans le bateau", témoigne l'un des réfugiés au micro de France 3. "On est venu en Europe parce que dans notre pays il n'y a pas de solutions, il y a des crises", confie un autre.

Une terre d'espoir

Ils ont fui la guerre et la misère, l'Italie est pour eux une terre d'espoir. Les organisations humanitaires tentent de répondre à toutes leurs questions : où ils vont être transférés, comment faire sa demande d'asile ? Dans une salle, les empreintes digitales des migrants sont enregistrées et diffusées à toutes les polices européennes afin de suivre le migrant à la trace.

Après dix mois en centre de rétention, Jimmy a obtenu le statut de réfugié en Italie, lui qui comptait au départ se rendre en Norvège. "Si jamais j'avais imaginé une telle vie, pourquoi serais-je venu jusqu'ici pour dormir dans la rue et faire la manche ?", interroge le réfugié.
En un an, le nombre de migrants noyés en mer est passé de 700 à plus de 4 300 morts.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne