VIDEO. Indignation en Tunisie après le viol d'une femme par des policiers

France 2 - Samah Soula

La convocation devant un juge d'une femme accusée d'atteinte à la pudeur après son viol par des policiers a déclenché mercredi la colère de la société civile, qui reproche régulièrement aux islamistes au pouvoir de faire peu de cas de la condition féminine.

AFRIQUE - Indignation, colère et dégoût se lisaient sur tous les visages à Tunis lors d'un rassemblement de protestation vendredi 28 septembre au soir contre le sort d'une Tunisienne violée par des policiers et menacée de poursuites par la justice.

La convocation devant un juge d'une femme accusée d'atteinte à la pudeur après son viol par des policiers en Tunisie a déclenché mercredi 26 septembre la colère de la société civile, qui reproche régulièrement aux islamistes au pouvoir de faire peu de cas de la condition féminine.

Selon le ministère de l'Intérieur, la jeune femme et son ami avaient été appréhendés par trois agents de la police le 3 septembre dans une "position immorale". Deux des agents avaient alors violé la victime pendant que le troisième retenait le fiancé menotté. Les trois policiers ont été incarcérés.

Vous êtes à nouveau en ligne