Une plainte déposée en France sur le massacre de Duékoué ?

(Radio France © France Info)

Me Jacques Vergès annonce porter plainte à Paris pour "crimes contre l'humanité" en Côte d'Ivoire. Il fait partie d'un collectif d'avocats qui dit représenter des familles de victimes de Duékoué. _ Cette plainte devrait, selon lui, faire la lumière sur la passivité des autorités lors du massacre...

Quand la Côte d'Ivoire s'invite dans les tribunaux français... Nous n'y sommes pas encore, mais une plainte sera déposée la semaine prochaine, en France. Pour "crimes contre l'humanité" à Duékoué.

On sait désormais qu'à la fin du mois dernier des massacres ont eu lieu dans cette ville de l'ouest de la Côte d'Ivoire. Il y a eu au moins 800 morts.

L'avocat bien connu des prétoires, Jacques Vergès, fait partie d'un collectif d'avocats qui dit représenter les intérêts de Laurent Gbagbo - mais ce n'est pas le sujet du jour - ainsi que d'une douzaine de familles de victimes de Duékoué.

Cette plainte vise les autorités ivoiriennes, accusées de ne rien avoir fait pour empêcher le massacre. Directement visés, Alassane Ouattara, les rebelles, ainsi que la force Licorne.

Pourquoi déposer cette plainte en France ? Parce que, selon Jacques Vergès, le chef de bande a une villa à Mougins, et un appartement à Paris, dans le XVIe arrondissement.

Vous êtes à nouveau en ligne