Un lion aperçu au Gabon pour la première fois depuis 1996

Contrairement au Kenya, où ce lion d\'Afrique a été photographié, le Gabon ne compte plus de lion sauvage depuis 1996. Mais un mâle a récemment été observé, dans le parc national des plateaux Batéké, dans le sud-est du pays.
Contrairement au Kenya, où ce lion d'Afrique a été photographié, le Gabon ne compte plus de lion sauvage depuis 1996. Mais un mâle a récemment été observé, dans le parc national des plateaux Batéké, dans le sud-est du pays. (MICHEL DENIS-HUOT / HEMIS.FR / AFP)

L'observation de ce mâle solitaire laisse espérer la réapparition de l'espèce dans un pays où elle avait totalement disparu.

Un lion a été aperçu au Gabon pour la première fois depuis près de vingt ans, faisant espérer la réapparition de cette espèce qu'on croyait éteinte dans ce pays d'Afrique centrale. L'animal, un mâle solitaire, a été filmé trois fois depuis janvier par des caméras installées à l'origine pour une étude sur les chimpanzés dans le parc national des plateaux Batéké, dans le sud-est du pays.

"Au départ, je n'arrivais pas à le croire, a déclaré à Libreville le docteur Philipp Henschel, coordinateur d'un programme de recensement des lions pour l'ONG Panthera. Et puis je me suis rendu sur place pour poser d'autres caméras, dans l'espoir qu'il y ait d'autres lions."

Selon le docteur Henschel, il est possible que l'animal soit venu de République démocratique du Congo en traversant le fleuve Congo. Le dernier lion aperçu au Gabon, une femelle, avait été vu en 1996.