VIDEO. Tunisie : l'opposition demande la démission du gouvernement islamiste

Quelque 10 000 manifestants occupent la place de la Kasbah, devant le siège du gouvernement, à Tunis.

L'opposition tunisienne manifeste à Tunis, mercredi 23 octobre, demandant la démission des islamistes au pouvoir. Sur l'avenue Habib Bourguiba puis sur la place de la Kasbah, devant le siège du gouvernement, des milliers de sympathisants des partis d'opposition brandissent des drapeaux tunisiens, scandant des slogans comme "le peuple veut la chute du régime", "dégage" ou encore "gouvernement de traîtres démissionne !". Le ministère de l'Intérieur tunisien avance le chiffre de 10 000 manifestants.

Le gouvernement de coalition dirigé par l'islamiste Ali Larayedh est censé démissionner ce mercredi et laisser la place, d'ici trois semaines, à un groupe d'indépendants. Un dialogue national doit débuter entre les islamistes du parti Ennahda au pouvoir et leurs opposants, pour résoudre la crise politique déclenchée le 25 juillet par l'assassinat de Mohamed Brahmi, coordinateur général du Mouvement populaire et député d'opposition.

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne