La Tunisie frappée par une prise d'otages meurtrière

FRANCE 2

Une prise d'otages a eu lieu à la mi-journée dans le musée du Bardo à Tunis. Plusieurs personnes ont trouvé la mort.

Mercredi 18 mars a eu lieu une prise d'otages meurtrière dans le musée du Bardo à Tunis. À la mi-journée, des coups de feu ont éclaté dans le quartier du Bardo où se trouve l'Assemblée, des hommes en arme ont fait irruption dans un bâtiment de ce quartier ultra-sécurisé de la capitale tunisienne. Selon les premières informations, il s'agirait de trois hommes en uniforme militaire. Ils ont pris en otages plusieurs personnes, des touristes étrangers pour la plupart.

Une loi antiterroriste examinée au Parlement

Au même moment, les parlementaires étaient en délibération concernant une nouvelle loi anti-terroriste. Dans l'urgence, les députés ont pu être évacués. "À côté de l'Assemblée, il y a un musée. Il y a un homme armé qui a tiré (...) Il y a eu des échanges de tirs", témoigne une députée par téléphone.
Selon un premier bilan, huit personnes auraient trouvé la mort dans cette prise d'otages.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne