Tunisie

Abdelkrim Hizaoui

L'universitaire Abdelkrim Hizaoui sur les incidents avec les salafistes

Manifestation  pendant une grève générale le 14 janvier 2012 (à Sidi Bouzid, centre du pays).

Tunisie: quelles atteintes aux droits de l'Homme à Sfax ?

L\'usine chimique de la SIAP à Sfax (300 km au sud de Tunis) pollue toute la région. Avec, derrière, l\'immense colline de déchets...

La pollution à Sfax, en Tunisie, et comment s'en débarrasser

Dans un hôpital à Tataouine dans le sud-est de la Tunisie (22-4-2011)

De l’influence de la révolution sur la santé mentale des Tunisiens

Rachida Ennaïfer, dans les très beaux salons du siège de la Haute autorité indépendante pour la communication audiovisuelle (HAICA), équivalent du CSA français, installé dans le palais des Rêves, un palais du début du XIXe, à Tunis.

Rachida Ennaïfer, sur la Constitution tunisienne

Sana Ghenima, dans les locaux de son entreprise, la société Sanabil, le 11 juin 2013.

Tunisie: une chef d'entreprise au tempérament bien trempé

Sur la plage du village du Club de «Djerba la Douce». Le chameau est-il vraiment en vacances ? 

Au Club Med de Djerba, la crise, connais pas! Ou à peine...

Le graffeur eL Seed sur les quais de Seine à Paris, le 29 mai 2013.

eL Seed, graffeur de l'espérance

eL Seed près de l\'un de ses graffitis, inspirés de la calligraphie arabe, sur le minaret de la mosquée de Gabès (Tunisie).

Le graffeur eL Seed dans le texte

Des jeunes affrontent des policiers, le 19 mai 2013 à Ettadhamen, un quartier pauvre de la banlieue de Tunis (Tunisie).

VIDEO. Tunisie : deux ans après, la révolution continue

Heurts entre forces de sécurité et islamistes radicaux à Ettadhamen, à 15 km de Tunis, le 19 mai 2013.

Tunisie: un tour d'horizon pas très rose...

La Femen tunisienne Amina Tyler (au centre) mise à l\'écart par la police lors d\'une manifestation, à Tunis (Tunisie), le 1er mai 2013.

Amina, la Femen tunisienne, arrêtée pour des "gestes immoraux"

Affrontements entre militants salafistes et forces de l\'ordre dans la banlieue de Tunis, le 19 mai 2013.

Tunisie : confusion autour de la mort d'un second manifestant

Des heurts ont opposé les forces de l\'ordre et des militants salafistes dans la banlieue de Tunis (Tunisie), le 19 mai 2013.

Un manifestant tunisien tué lors de heurts entre salafistes et policiers

Des policiers tirent des gaz lacrymogènes sur des salafistes à Tunis, en Tunisie, le 19 mai 2013.

VIDEO. Salafistes et forces de l'ordre s'affrontent en Tunisie

Dans l\'enceinte de l\'aéroport de Tunis Carthage

Tunisie: «Votre mari accepte-t-il que vous voyagiez seule?»

Tunisiennes en niqab tenant des affichettes devant le tribunal de la Manouba, près de Tunis, en solidarité avec des étudiantes portant le voile islamique, pendant le procès du doyen de la faculté locale (3-1-2013). 

La journaliste Olfa Belhassine sur le retour du mariage coutumier en Tunisie

Capture d\'écran de la page Facebook de soutien à Amina Tyler, la première Femen tunisienne. 

La Femen tunisienne n'avait pas disparu

Des manifestants chantent des slogans devant le ministère de l\'Intérieur au centre de Tunis le 7 février 2013, dans la cadre d\'un rassemblement de protestation après la mort de l\'opposant Chokri Belaïd.

L’opposition tunisienne après la mort de Chokri Belaïd

Z symbolise ici la Tunisie naufragée poursuivant son périple dans des eaux fort tumultueuses, tel le Radeau de la Méduse, célèbre tableau de Géricault. Embarqué avec les autres naufragés, un salafiste prêche que sa conception de la religion pourra sauver un pays écrasé par ses difficultés, politiques, économiques et sociales, estime le caricaturiste.

En Tunisie, la lutte passe aussi par la caricature

Le président tunisien, Moncef Marzouki, et son Premier ministre désigné, Ali Larayedh, le 8 mars 2013 à Tunis (Tunisie).

Tunisie. Un nouveau gouvernement de coalition est formé

Le ministre de l\'Intérieur tunisien, Ali Larayedh, (au deuxième plan) et le chef du parti Ennahda, Rached Ghannouchi, le 22 février 2013 à Tunis (Tunisie).

Tunisie. Le parti islamiste Ennahda renonce aux ministères régaliens

Des Tunisiennes montrent le portrait de Chokri Belaïd, opposant assassiné, le 16 février 2013 à Jandouba (Tunisie).

L'assassin présumé de l'opposant tunisien Chokri Belaïd arrêté

Le président et fondateur d\'Ennahda, le parti islamiste au pouvoir en Tunisie, le 11 janvier 2013 à Ariana. 

Tunisie. Pour Ghannouchi, "la France est le pays qui comprend le moins l’islam"

Ali Larayedh, alors ministre de l\'Intérieur tunisien, répond à des journalistes, à Sidi Bou Saïd (Tunisie), le 13 janvier 2013.

Tunisie. Qui est Ali Larayedh, le nouveau Premier ministre ?

Le ministre de l\'Intérieur tunisien, Ali Larayedh, annonce l\'arrestation de suspects dans l\'enquête sur le meurtre de l\'opposant Chokri Belaïd, le 21 février 2013 à Tunis (Tunisie).

Meurtre d'un opposant tunisien: des suspects arrêtés

Rached Ghannouchi, le président du parti islamiste Ennahda, le 20 février 2013 à Tunis (Tunisie).

"Le véritable gourou de la Tunisie, c'est le président d'Ennahda"

Hamadi Jebali, Premier ministre tunisien démissionnaire, à Tunis (Tunisie), le 19 février 2013.

Tunisie. Hamadi Jebali refuse d'être reconduit Premier ministre

Le président du parti islamiste Ennahda, Rached Ghannouchi (G), et le Premier ministre, Hamadi Jebali (D), le 15 février 2013 à Tunis (Tunisie).

Pourquoi la Tunisie n'arrive pas à sortir de la crise

Le Premier ministre tunisien, Hamadi Jebali, le 15 février 2013 à Tunis (Tunisie).

Tunisie. Le projet d'un gouvernement de technocrates échoue

1303132

Vous êtes à nouveau en ligne